Pour les fournisseurs - Conditions d'achat | CONTEG

Pour les fournisseurs - Conditions d'achat

Vous souhaitez devenir un fournisseur de CONTEG ? Envoyez-nous votre offre.

Votre offre doit comprendre les éléments suivants:

Nous demandons à nos fournisseurs de fournir les certificats RoHS, REACH et la déclaration de conformité avec chaque offre.

Nous étudierons votre offre avec soin. Si les produits ou services proposés peuvent être utilisés par notre société, nous vous inclurons dans nos bases de données et, en cas d'appels d'offres pertinents, nous vous enverrons une demande de renseignements.

Nous nous réservons le droit de ne pas réagir à chaque offre ou de refuser sa mise en œuvre dans nos bases de données.

Envoyez vos offres par courrier à l'adresse ci-dessous !

 

Envoi par e-mail

Envoi par courrier

Marketa Zuscinova
Responsable des achats
email:  marketa.zuscinova@conteg.cz

Conteg, spol. s.r.o.
K Silu 2179
393 01 Pelhrimov - Lhotka, Czech Republic

  


 

Conditions générales d'affaires - Conditions d'achat

 

1. Dispositions préliminaires

Les présentes conditions générales de vente sont publiées par la société Conteg, spol. s r.o. dont le siège social est situé à Praha 4, Stetkova 1638/18, P.C. 140 00, n° d'identification : 257 01 843, inscrite au registre du commerce tenu par le tribunal municipal de Prague, section C, avenant 62502 (ci-après dénommées les " Conditions générales ").

1.1. . Aux fins des présentes conditions générales, la société Conteg, spol. s r.o. est désignée ci-après par le terme " Acheteur " et son partenaire commercial par le terme " Vendeur ".

1.2. Les présentes Conditions générales régissent les transactions commerciales qui seront précisées par l'Acheteur : a) dans le contrat d'achat b) dans la confirmation de la commande, si le contrat d'achat n'est pas signé (fait par écrit) (ci-après dénommées collectivement le " Contrat ") et font partie intégrante du Contrat. Toutes les dispositions expressément définies dans le Contrat qui sont complémentaires ou contradictoires prévalent sur les dispositions des Conditions Générales qui sont incompatibles avec celles-ci. Les conditions générales de vente et de livraison publiées par le Vendeur, notamment ses conditions de vente, ne font pas partie du Contrat.

 

2. Conclusion du contrat et étendue de la livraison

2.1. Le Contrat est considéré comme conclu à partir du moment de la signature du contrat d'achat par les parties contractantes ou, au cas où le contrat d'achat ne serait pas signé, à partir du moment de la remise du reçu écrit d'acceptation de la commande par le Vendeur.

2.2. La description finale, complète et contraignante des biens et services livrés par le Vendeur sera spécifiée dans le Contrat et ses annexes, y compris les clauses additionnelles respectives.

 

3. Prix d'achat, conditions de paiement, réserve de propriété

3.1. L'Acheteur est tenu de payer au Vendeur le prix d'achat des biens et services tel que convenu et spécifié dans le Contrat.

3.2. Sauf stipulation contraire dans le Contrat, le prix d'achat est payable dans les 90 jours à compter de la livraison d'une facture à l'adresse du siège social de l'Acheteur telle qu'elle est inscrite au Registre du Commerce. Le vendeur est en droit de délivrer la facture de l'objet de l'achat à l'acheteur en même temps que la remise de l'objet parfait de l'achat à l'acheteur et sa prise en charge par l'acheteur auprès du vendeur. La remise et l'acceptation de l'objet de l'achat sont marquées dans le bulletin de livraison signé par le vendeur et l'acheteur, dont l'acheteur conserve une copie. Dans le cas où la facture émise par le vendeur ne répond pas aux exigences d'un document fiscal approprié, l'acheteur a le droit de renvoyer cette facture au vendeur. Dans ce cas, le délai de paiement du prix d'achat commence à courir à partir de la livraison à l'Acheteur de la facture conforme au Contrat et aux dispositions légales respectives. Sauf disposition contraire du Contrat, le prix d'achat est payable dans les 90 jours à compter de la livraison d'une facture à l'adresse du siège social de l'Acheteur telle qu'elle est inscrite au Registre du Commerce. Le vendeur est en droit de délivrer la facture de l'objet de l'achat à l'acheteur au moment de la remise de l'objet parfait de l'achat à l'acheteur et de sa prise en charge par l'acheteur auprès du vendeur. La remise et l'acceptation de l'objet de l'achat sont marquées dans le bulletin de livraison signé par le vendeur et l'acheteur, dont l'acheteur conserve une copie. Dans le cas où la facture émise par le vendeur ne répond pas aux exigences d'un document fiscal approprié, l'acheteur a le droit de renvoyer cette facture au vendeur. Dans ce cas, le délai de paiement du prix d'achat commence à courir à partir de la livraison à l'Acheteur de la facture conforme au Contrat et aux dispositions légales respectives.

3.3. Le Vendeur n'a pas le droit d'augmenter unilatéralement le prix d'achat après la conclusion du Contrat.

 

4. Modalités de livraison, transfert des risques, passage du droit de propriété

4.1. Le Vendeur est tenu de livrer les biens à l'Acheteur conformément à la date et au lieu spécifiés dans le Contrat. La date et le lieu de livraison doivent être précisés dans le contrat en tout état de cause. Le jour de la livraison est réputé être le jour de l'acceptation des biens par l'acheteur. L'acceptation des biens par l'Acheteur doit être indiquée sur le bon de livraison.

4.2. Les parties contractantes conviennent que l'acheteur a droit à un délai de 21 jours à compter de l'acceptation de la marchandise aux fins de son inspection, tandis que tous les défauts identifiés par l'acheteur au cours de cette période seront considérés comme existant déjà au moment du transfert du risque de dommages aux marchandises et l'acheteur sera, en cas de tels dommages, autorisé à faire valoir ses droits conformément à la disposition n° 7 paragraphe 7.5 des présentes Conditions générales.

4.3. The goods delivered shall be in compliance either with the agreed, technical and also legal requirements for such goods.

4.4. Les marchandises doivent être remises au Vendeur emballées de manière appropriée, aux frais du Vendeur, et de manière à être suffisamment protégées contre les dommages. L'acheteur est en droit d'exiger que le vendeur emballe les marchandises de manière spécifique, en fonction de leur nature, de leur mode de transport et de leur stockage. L'acheteur est tenu de notifier cette exigence au vendeur en temps voulu, à l'avance et par écrit. L'acheteur n'est pas tenu de renvoyer l'emballage au vendeur. Si le vendeur et l'acheteur conviennent de renvoyer l'emballage, ce renvoi sera effectué aux frais et aux risques du vendeur.

4.5. La livraison doit contenir tous les marquages des marchandises et les documents relatifs aux marchandises, notamment les documents nécessaires à l'acceptation et à l'utilisation des marchandises, à l'acquisition du droit de propriété sur les marchandises, tous les certificats, attestations et attestations nécessaires, etc. ainsi que les documents et marquages relatifs aux marchandises exigés par la loi. La différence entre le montant des marchandises tel que stipulé dans le contrat et le montant effectivement livré ne doit pas dépasser 5 % et doit faire l'objet d'un accord écrit préalable de l'acheteur. Le Vendeur a droit au paiement du prix d'achat pour les marchandises effectivement livrées.

4.6. En cas de livraison de marchandises qui, en termes de qualité ou de quantité, ne répondent manifestement pas aux spécifications convenues dans le contrat, l'acheteur se réserve le droit de ne pas accepter ces marchandises.

4.7. Le bon de livraison doit être remis à l'Acheteur en même temps que la livraison. Le bon de livraison doit comprendre au moins la raison sociale, le numéro d'identification et le siège social ou le lieu d'activité du vendeur, le marquage détaillé des marchandises, y compris leur quantité, la date de livraison, le prix d'achat, le lieu de livraison et l'identification précise de l'acheteur. En cas de non-respect de ces exigences, l'Acheteur se réserve le droit de ne pas accepter les marchandises.

4.8. Unless expressly agreed otherwise in writing, partial deliveries are not allowed.

4.9. En cas de retard du vendeur dans la livraison, l'acheteur est en droit d'exiger une pénalité contractuelle de 0,05 % du prix d'achat pour chaque jour de retard. Le droit à des dommages et intérêts n'en est pas affecté. En cas de retard de livraison de la part du vendeur, l'acheteur est en outre en droit de résilier le contrat après avoir mis le vendeur en demeure par écrit de s'exécuter, en lui accordant un délai supplémentaire raisonnable et en l'informant des conséquences possibles du non-respect de la mise en demeure. L'acheteur a le droit de renvoyer au vendeur, à ses frais, les marchandises déjà livrées en cas de résiliation du contrat.

 

5. Transfert du risque de dommage

5.1. The risk of damage and ownership right to the goods are transferred to the Buyer as of the moment of the proper hand-over of the goods to the Buyer confirmed in the delivery note.

 

6. Expédition, transport et assurance

6.1. Le transport des marchandises est assuré et exécuté pour le compte et aux risques du vendeur, sauf accord préalable écrit entre les parties contractantes.

6.2. Le vendeur est tenu de négocier une assurance des marchandises couvrant tous les risques ordinaires liés au transport.

 

7. Garantie, responsabilité pour les défauts

7.1. Le vendeur est responsable du fait que les marchandises sont livrées conformément à la quantité, à la qualité et aux autres exigences du contrat.

7.2. Le Vendeur accorde à l'Acheteur une garantie de qualité de 60 mois à compter de l'acceptation et de la réception de la marchandise parfaite par l'Acheteur, à moins qu'une période plus longue ne soit accordée par la loi concernant la nature de la marchandise ou que son fabricant n'accorde une période plus longue. Dans ce cas, le Vendeur accordera une telle période plus longue à l'Acheteur.

7.3. La période de garantie applicable aux produits électroniques (tels que par exemple les panneaux d'alimentation, les unités de refroidissement, les ventilateurs, les thermostats, les systèmes d'extinction électroniques, les systèmes de surveillance, etc.) commence à courir à partir du jour de son installation.

7.4. Les défauts de la marchandise sont considérés comme dûment réclamés au moment de la remise de l'avis de l'acheteur à l'adresse du siège social ou du lieu d'exercice de l'activité du vendeur, tel qu'inscrit au registre public.

7.5. Dans le cas d'une réclamation de garantie, l'Acheteur sera autorisé (à sa propre discrétion), soit :

  1. demander l'élimination des défauts de la marchandise par sa réparation, si cela est possible compte tenu de la nature de la marchandise et des défauts ;
  2. demander la livraison d'un nouveau produit de remplacement pour les marchandises défectueuses ou manquantes ;
  3. demander un rabais raisonnable sur le prix d'achat ;
  4. résilier le contrat et réclamer le remboursement du prix d'achat contre les marchandises retournées.

7.6. L'acheteur a le droit de réclamer les défauts des marchandises conformément à la disposition 7.3. des présentes conditions générales sans le consentement du vendeur. L'acheteur doit déterminer un délai raisonnable pour l'élimination des défauts des biens et la livraison de biens nouveaux ou manquants. Si le vendeur ne parvient pas à éliminer les défauts des marchandises ou à livrer des marchandises neuves ou manquantes dans le délai fixé, l'acheteur est en droit de demander une remise sur le prix d'achat ou de résilier le contrat.

7.7. En cas de règlement du droit à la garantie conformément à la disposition n° 7 paragraphe 7.4. point a) ou b) des présentes Conditions Générales, le délai de garantie recommence à courir dans toute sa durée à partir du jour de la livraison du bien fixé, ou de son remplacement, par le Vendeur.

7.8. The Seller shall be obliged to pay to the Buyer compensation for damages incurring in connection with the delivery of the goods resulting from breach of the Seller´s obligations under the Contract and under law. The Seller shall be further obliged to compensate to the Buyer the damages claimed by the third persons in connection with the delivered goods resulting from the breach of contractual and lawful obligations from the side of the Seller. Liability for damages under this provision shall not expire at the moment of the termination of the contractual relationship between the Seller and the Buyer.

 

8. Maintenir la confidentialité

8.1. Le Vendeur est tenu de respecter inconditionnellement la confidentialité de toutes les informations qui lui ont été communiquées dans le cadre de la coopération commerciale (en particulier dans le cadre de la livraison des marchandises) avec l'Acheteur et qui sont, eu égard aux circonstances, considérées comme relevant d'un secret commercial ou d'entreprise et qui doivent être maintenues confidentielles, à l'exclusion des informations déjà connues de sources publiques.

 

9. Choix de la loi applicable, règlement des litiges

9.1. Sauf indication contraire dans des dispositions particulières des présentes conditions générales ou si cela résulte de la loi applicable, les relations juridiques des parties contractantes sont régies par la loi n° 513/1991 Coll. sur le code du commerce, telle que modifiée ultérieurement.

9.2. Le Vendeur et l'Acheteur s'engagent à résoudre tous les litiges pouvant survenir entre les parties contractantes, notamment par voie de règlement extrajudiciaire.

9.3. Si l'accord n'est pas conclu, l'Acheteur pourra faire valoir ses droits devant les tribunaux territorialement compétents en fonction du lieu du siège social tel qu'il est inscrit au registre du commerce.

 

10. . Dispositions définitives

10.1. Si une ou plusieurs dispositions du contrat ou des présentes conditions générales deviennent totalement ou partiellement invalides ou illégales, ce fait n'a aucune incidence sur la validité ou la légalité des autres dispositions du contrat ou des présentes conditions générales. Les parties contractantes remplaceront les dispositions invalides ou illégales par les dispositions valides et légales qui sont, du point de vue de leur objet, les plus proches de celles qui sont remplacées.

10.2. Tout accord et toute correspondance antérieurs entre les parties, dans la mesure où ils ne sont pas inclus dans le contrat ou dans les présentes conditions générales, perdent leur validité et leur force obligatoire.

10.3. Les présentes conditions générales sont valables à partir du 1er mars 2012, tandis que les conditions générales des parties contractantes sont à tout moment valables dans la version publiée sur les sites web de l'acheteur (www.conteg.com) le jour de la conclusion du contrat.